Pyridoxal

Vitamine B6
Pyridoxine

La vitamine B6, ou pyridoxine, est une vitamine hydrosoluble qui intervient dans de très nombreuses réactions métaboliques, notamment au niveau de la production de globules rouges et de protides.

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Fruits

À privilégier

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Fruits

À éviter

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Céréales

À éliminer

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

De la mer

Compléments

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Aromathérapie

Toxicité des huiles

La vitamine B6

La vitamine B6 est une vitamine hydrosoluble qui existe sous trois formes principales, convertibles entre elles:

  • la pyridoxine,
  • le pyridoxal,
  • la pyridoxamine.


Présente dans une grande variété d'aliments végétaux et animaux, elle est nécessaire au bon fonctionnement cellulaire, en particulier le système nerveux et cutané.

Vitalité

La vitamine B6

Généralités

La vitamine B6 fait partie des micro nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme et joue un rôle très important dans la synthèse d’acides aminés, de neurotransmetteurs et de globules rouges.

Le corps humain n’étant pas capable de synthétiser cette vitamine hydrosoluble ni de la stocker, hormis en modeste quantité dans les muscles, il est indispensable d’en absorber suffisamment via l’alimentation. Elle se trouve majoritairement dans les poissons gras, les abats, les volailles et les viandes.

Aussi nommée pyridoxine, pyridoxal ou encore pyridoxamine, la vitamine B6 intervient dans de très nombreuses réactions métaboliques, notamment au niveau de la production de globules rouges et de protides.

La pyridoxine n’a aucun rôle dans le corps humain, mais peut être convertie par le foie en les deux autres formes. Cette conversion utilise de la vitamine B2.

Les formes biologiquement actives sont des esters:

  • le phosphate de pyridoxal qui intervient dans le métabolisme des acides aminés,
  • le phosphate de pyridoxamine qui, lui, intervient plus particulièrement dans les réactions de transamination.


Le phosphate de pyridoxal, forme biologiquement active, intervient en tant que cofacteur enzymatique dans plus d’une centaine de réactions du métabolisme des acides aminés, notamment de transamination, désamination et décarboxylation.

La vitamine B6 est nécessaire au développement cérébral et cognitif, du stade fœtal à l’enfance, en participant à la synthèse des neurotransmetteurs. De même, elle joue un rôle dans la synthèse de l’hème et la formation de l’hémoglobine. Enfin elle participe aux fonctions immunitaires lors de la production de l’interleukine 2.

Globules rouges et vitamine B6

La pyridoxine participe à la synthèse et au renouvellement des globules rouges. Un manque important en cette vitamine peut ainsi entraîner une anémie de type mégaloblastique.

Système immunitaire et vitamine B6

La pyridoxine assure l’équilibre du système immunitaire, la production des globules blancs et la santé des organes lymphoïdes. Un bon apport en cette vitamine aide l’organisme à se défendre contre les infections et les agents pathogènes externes.

Métabolisme des protides

La vitamine B6 intervient dans la synthèse et la dégradation des acides aminés et des protéines. Elle est particulièrement active au niveau du métabolisme du tryptophane, puisqu’elle permet de le transformer en vitamine B3.

Hormones et neurotransmetteurs

Dans l’organisme, la vitamine B6 permet aussi la production de neurotransmetteurs et d’hormones indispensables: sérotonine, noradrénaline, adrénaline, … Ainsi, elle favorise les échanges entre les différents neurones et l’équilibre hormonal.

Absorption

La vitamine B6 est absorbée dans l’intestin grêle, au niveau du jéjunum, par un mécanisme passif ne nécessitant pas d’énergie et non saturable. Elle est métabolisée au niveau des mitochondries des cellules hépatiques. Le surplus est lié à des albumines dans le plasma sanguin et est excrété dans les urines. La demi-vie d’élimination est de l’ordre de 15 à 20 jours.

Pour être bien assimilée, la pyridoxine nécessite la présence de toutes les autres vitamines du groupe B en quantité adéquate. La vitamine B6 accroît considérablement l’assimilation et l’action de la vitamine B12 et du magnésium dans l’organisme, il est donc intéressant d’associer ces molécules.

Le foie est le principal organe de synthèse des formes actives de la vitamine B6. Elle circule dans le sang soit dans le plasma, soit dans les globules rouges.

Stockage

Bien que l’on puisse en trouver dans les muscles, il n’existe pas de forme de stockage de la vitamine B6 dans le corps humain.

Carence

Les besoins en vitamine B6 pour un adulte en bonne santé sont de 1,3 à 1,7 g, selon l’âge et les sexe.

La vitamine B6 se trouvant dans la majorité des aliments, il est très rare de rencontrer des cas de carences dans la population bien portante. Le déficit isolé en B6 est le plus souvent associé à des carences vitaminiques multiples, en particulier les autres vitamines B. De possibles cas de carence en pyridoxine existent chez des personnes en situation de dénutrition, en cas d’insuffisance rénale ou encore chez les alcooliques. Cette carence se traduit par:

  • une glossite, inflammation de la langue,
  • une fatigue intense,
  • de la dépression,
  • des troubles cutanés,
  • une anémie dite mégaloblastique,
Vitamine B6 - thon - alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz

Sources de vitamine B6

La vitamine B6 se trouve majoritairement dans les aliments d’origine animale.

Dans les produits animaux, la vitamine B6 s’y trouve essentiellement sous forme d’esters, alors que dans les produits végétaux elle est sous forme de pyridoxine laquelle est moins biodisponible.

En effet, dans les végétaux, la vitamine B6 peut être reliée à des sucres, la rendant plus difficile à absorber par le corps humain. Une biodisponibilité de la forme reliée à des sucres va de 50 à 0% dans les aliments d’origine végétale.

La chaleur, et donc la cuisson, détruit partiellement la vitamine B6.

Les quelques aliments ci-dessous en sont les plus riches:

  • dinde,
  • thon,
  • bonite,
  • foie de boeuf,
  • foie d’agneau,
  • foie de veau,
  • saumon,
  • morue,
  • poulpe,
  • chair de poulet
  • pistache,
  • flétan,
  • espadon,
  • champignon shiitake,
  • graine de sésame,
  • graine de tournesol.

Complément en vitamine B6

De nombreux compléments alimentaires riches en vitamine B6 existent. Ils sont généralement indiqués pour favoriser la vitalité, l’équilibre hormonal, la mémoire ou pour lutter contre une fatigue passagère. Dans des cas plus spécifiques, une supplémentation peut être recommandée en cas de polyarthrite rhumatoïde, d’alcoolisme chronique ou pour prévenir les maladies neurodégénératives. La posologie varie selon la problématique et le contexte.

Vitamine B6 et grossesse

Les compléments alimentaires contenant de la vitamine B6 peuvent éviter les risques de pré éclampsie, favoriser le bon développement du système nerveux du foetus ou encore réduire les nausées et vomissements chez la femme enceinte. Au su des conséquences délétères que peut avoir un excès de vitamine B6 sur l’organisme, il est recommandé de consulter avant de prendre de la pyridoxine durant la grossesse.

Les bienfaits de la vitamine B6

La vitamine B6 intervient dans la synthèse des globules rouges et la formation de l'hémoglobine, associée aux vitamines B9 et B12. Elle contribue à réguler l'activité hormonale. La vitamine B6 aide aussi à réduire la fatigue et contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

Indications

Chez l’adulte, notamment alcoolique chronique, on peut observer des polynévrites sensitives et des troubles psychiques, dont la dépression. Des atteintes cutanées, démangeaisons, atteintes des lèvres (chéilite) et de la langue (glossite) peuvent apparaître, ainsi qu’une anémie normocytaire ou microcytaire non spécifique.

Chez l’enfant, une carence ou un déficit sévère en vitamine B6 peut provoquer des crises convulsives.

Il existe aussi une maladie rare, liée à un trouble métabolique congénital, à transmission autosomique récessive, dite épilepsie pyridoxino-dépendante du nouveau-né et du nourrisson, qui ne répond pas aux agents anti-convulsivants habituels mais qui répond à la vitamine B6.

Des études sont en cours pour évaluer le rôle d’un déficit en vitamine B6 dans les maladies cardio-vasculaires, le cancer ou le déclin cognitif.

Quelques études indiquent qu’une supplémentation en vitamine B6 pourrait améliorer le syndrome prémenstruel.

En toxicologie, la vitamine B6 est utilisée comme antidote d’urgence lors d’intoxications médicamenteuses (isoniazide), par éthylène-glycol, ou par des champignons contenant de la gyromitrine comme la fausse morille.

Associée à la cystine, la B6 est aussi présentée comme favorisant le développement des phanères (cheveux, ongles, …).

Une forme de la vitamine B6, la pyridoxine, est utilisée comme traitement des anémies sidéroblastiques congénitales.

La vitamine B6 à haute dose est neurotoxique. Elle entraîne des troubles de la mémoire et affecte le système nerveux de manière assez sérieuse. Il est recommandé de ne pas dépasser la dose journalière de 6 mg de pyridoxine, la limite de sécurité étant de 5 mg par jour chez l'enfant de 1 à 3 ans et de 25 mg par jour pour l'adulte.

Un surdosage en vitamine B6 peut se manifester par une neuropathie pour des doses supérieures à 250 ou 500 mg par jour.

Des effets indésirables ont été rapportés à la suite d'une supplémentation en vitamine B6 (ou multi-vitamines possédant de la B6) ou lors de la consommation de produits enrichis en vitamine B6 (energy drinks, protéine en poudre...). Des dommages aux ganglions de la racine dorsale sont documentés dans des cas de surdosage de pyridoxine. Bien qu'il s'agisse d'une vitamine soluble dans l'eau et excrétée dans l'urine, de hautes doses à court terme ou petites doses sur une longue période peuvent provoquer des problèmes neurologiques douloureux et finalement irréversibles.

Les symptômes les plus fréquemment rapportés sont:

  • un engourdissement,
  • une douleur brûlante,
  • des picotements,
  • des pertes ou difficultés d’équilibre,
  • de la faiblesse.

Dans les cas graves, la neuropathie motrice peut survenir avec un ralentissement des vitesses de conduction motrice, des latences prolongées des ondes F et des latences sensorielles prolongées dans les deux membres inférieurs, entraînant des difficultés à marcher.

Une supplémentation en concentration élevée de pyridoxine entraîne une diminution de la fonction de la vitamine B6, les symptômes d'une hypervitaminose B6 étant alors les mêmes que lors d'une carence.

Fascicules à télécharger

Abonné·e·s
Visiteurs
  • Toutes les publications téléchargeables achetées sont immédiatement disponibles et listées dans votre compte.
  • Vous pouvez télécharger vos fascicules autant de fois que vous le désirez.
  • Tous les fascicules disponibles au téléchargement listés dans votre compte le sont dans leur dernière version mise à jour, corrigée, complétée ou augmentée.
  • Accès prioritaire aux consultations.
  • Libre accès à notre formulaire de contact et réponse assurée.
  • Libre accès au site web www.alimax.ch.
  • Opportunité de s'abonner en tout temps.

Obtenir de l'Aide

FAQ

Téléchargements

© 2005 – 2023 | ALIMAX™ – Michel Bondallaz

Pour une meilleure expérience,

utilisez un PC ou un MAC

Certains contenus peuvent ne pas s’afficher correctement sur le petit écran d’un smartphone ou n’y sont pas affichés du tout.