Antioxydante

Vitamine E
Tocophérol

La vitamine E, aussi nommée tocophérol, est une vitamine liposoluble essentielle au bon fonctionnement de l'organisme. Anti-oxydante, elle permet également de protéger les systèmes cardiovasculaire et nerveux et de favoriser la fertilité.

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Fruits

À privilégier

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Fruits

À éviter

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Céréales

À éliminer

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

De la mer

Compléments

alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz - Suisse

Aromathérapie

Toxicité des huiles

La vitamine E

La vitamine E est un puissant antioxydant dont la principale fonction est de protéger le corps des dommages causés aux cellules. La vitamine E peut également contribuer à maintenir en santé le système immunitaire et à protéger des maladies chroniques, comme les maladies du cœur et le cancer.

On la trouve majoritairement dans les huiles végétales.

Peau

La vitamine E

Généralités

La vitamine E, recouvrant un ensemble de huit molécules organiques – quatre tocophérols et quatre tocotriénols – est une vitamine liposoluble essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Antioxydante, agissant contre les dérivés réactifs de l’oxygène produits notamment par l’oxydation des acides gras, elle protège le système cardiovasculaire et le système nerveux, et favorise la fertilité.

La forme biologiquement la plus active est l’α-tocophérol, la plus abondante dans l’alimentation étant le γ-tocophérol.

La vitamine E:

  • permet à l’organisme de lutter contre le stress oxydatif,
  • permet à l’organisme de lutter contre le vieillissement cellulaire,
  • les huiles végétales et les oléagineux en sont riches,
  • agit en synergie avec la vitamine C, le glutathion, le sélénium et le zinc,
  • a été anciennement nommée facteur X.

Antioxydante

La vitamine E est un puissant antioxydant, elle agit en synergie avec d’autres molécules telles que la vitamine C, le sélénium ou encore le zinc. Un bon apport en vitamine E permet de neutraliser l’excès de radicaux libres et de lutter contre le stress oxydatif et le vieillissement cellulaire prématuré.

Les antioxydants protègent aussi l’organisme de divers processus pathologiques comme l’inflammation, les cancers, …

L’organisme produit continuellement des radicaux libres, composés très réactifs comportant des électrons célibataires. Les radicaux libres endommagent des composants cellulaires aussi divers que les protéines, les lipides ou l’ADN. Les réactions radicalaires se propagent en chaîne: les molécules déstabilisées par un électron célibataire deviennent à leur tour des radicaux libres. Les antioxydants ont pour rôle de stopper ce processus en neutralisant les radicaux libres, pour réduire leur nocivité. Ainsi, la vitamine E a la capacité de capter et de stabiliser par résonance l’électron célibataire des radicaux libres.

Le tocophérol porteur d’un radical peut réagir avec un nouveau radical libre pour former une espèce neutre, ou être régénéré par la vitamine C, le glutathion ou le coenzyme Q10.

La vitamine E joue principalement son rôle d’antioxydant dans les membranes biologiques. Les mitochondries, qui sont génératrices de radicaux libres, contiennent de forts taux de vitamine E dans leur membrane lipidique, constituée d’acides-gras polyinsaturés et soumis au stress oxydant.

La vitamine E est souvent utilisée comme additif alimentaire, E306 à E309, pour éviter le rancissement des aliments par les radicaux libres.

Peau et vitamine E

Un apport suffisant en vitamine E contribue à maintenir la peau en bonne santé.

Cette vitamine liposoluble entre dans la constitution des membranes cellulaires et confère élasticité et plasticité à la peau.

Son action antioxydante permet de lutter contre les rides et le vieillissement de la peau.

Sources de vitamine E

La vitamine E se trouve majoritairement dans les huiles végétales et les oléagineux. Pour assurer un apport quotidien suffisant en vitamine E, il est recommandé de varier les huiles végétales et d’en consommer à chaque repas.

  • huile de germe de blé,
  • beurre,
  • amande,
  • graine de tournesol,
  • noisette,
  • huile de carthame,
  • pignon de pin,
  • tomate,
  • noix du Brésil,
  • huile de palme rouge,
  • noix,
  • oeuf de poissons
  • son de blé,
  • huile d’olive,
  • avocat,
  • sardine,
  • asperge,
  • épinard…
Vitamine E - tocophérol - alimax.ch - Santé, bien-être, beauté et longévité par l'alimentation - Recherche en nutrition, diététique et aromathérapie - Michel Bondallaz

Absorption

La vitamine E est absorbée au niveau de l’intestin grâce à la présence de sels biliaires et de lipase pancréatique, puis elle est transportée vers le foie dans des vésicules de transport. La digestion de la vitamine E suit celle des lipides alimentaires. Elle est incorporée dans les micelles mixtes issues de la digestion des lipides et est absorbée dans le duodénum.

Seule une partie de la vitamine E contenue dans les aliments est absorbée. Chez un individu sain, cette absorption se situe entre 20 et 50% de la quantité ingérée.

Stockage

La vitamine E est stockée par le foie dans le tissu adipeux et les muscles, et est peu détruite par l’organisme.

Carence

Bien qu’extrêmement rare en Europe, la carence en vitamine E peut affecter le système nerveux et les muscles et provoquer des troubles de la coordination. En effet, une telle carence occasionne des problèmes neuromusculaires tels que des myopathies (dégénérescence du tissu musculaire), des troubles de la rétine ou du système immunitaire.

Elle peut aussi être à l’origine de l’anémie hémolytique chez l’enfant en bas âge.

En complément alimentaire

Les compléments alimentaires à base de vitamine E sont souvent indiqués pour leur pouvoir antioxydant qui aide à lutter contre le stress oxydatif et favorise un état de santé optimal. La posologie varie selon la problématique et le contexte.

Les bienfaits de la vitamine E

En plus de son rôle antioxydant, la vitamine E évite l'agrégation excessive des plaquettes responsable des thromboses, a une action protectrice sur les globules rouges et pourrait prévenir, par ce biais les maladies cardio-vasculaires d'origine athéromateuse.

Indications

La vitamine E a un effet bénéfique sur le taux de cholestérol. Elle pourrait aussi protéger de la maladie de Parkinson en empêchant l’oxydation des acides gras oméga-3 et du fer. Une étude sur la maladie d’Alzheimer montre une plus faible concentration en vitamine E chez les personnes atteintes d’Alzheimer que les personnes en bonne santé.

La vitamine E a un potentiel pour être utilisée dans le traitement de la dépression aigüe. Elle aurait également une certaine efficacité sur la stéatose non alcoolique, permettant de freiner sa progression vers la cirrhose.

La vitamine E est utilisée dans le traitement médical de la maladie de La Peyronie avec un effet positif sur la douleur.

Maladies cardiovasculaires

Le tocophérol constitue et préserve les lipides membranaires. Il a un effet protecteur sur le système cardiovasculaire. De plus, son effet anti-inflammatoire limite le processus d’athérosclérose, facteur de risque d’accidents cardiovasculaires. Une consommation suffisante de vitamine E peut ainsi réduire la mortalité par accidents cardiovasculaires.

Protection contre la DMLA

En luttant contre le stress oxydatif, la vitamine E a des effets prometteurs sur les fonctions cognitives et l’acuité visuelle. À ce titre, des études soulignent l’effet positif de cette vitamine sur diverses affections telles que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la cataracte, …

La vitamine E étant liposoluble, l'organisme peut la stocker dans le tissu adipeux. De ce fait, un surdosage est tout à fait possible. Le principal risque lié à un excès de vitamine E à long terme est hémorragique. Il est recommandé de ne pas dépasser une consommation de 62 mg de vitamine E par jour pour un adulte en bonne santé.

Fascicules à télécharger

Abonné·e·s
Visiteurs
  • Toutes les publications téléchargeables choisies sont immédiatement disponibles et listées dans votre compte.
  • Vous pouvez télécharger vos fascicules autant de fois que vous le désirez.
  • Tous les fascicules disponibles au téléchargement listés dans votre compte le sont dans leur dernière version mise à jour, corrigée, complétée ou augmentée.
  • Accès prioritaire aux consultations.
  • Libre accès à notre formulaire de contact et réponse assurée.
  • Libre accès au site web www.alimax.ch.
  • Opportunité de s'abonner en tout temps.

© 2005 – 2023 | ALIMAX™ – Michel Bondallaz

© Michel Bondallaz | Tous droits réservés pour tous pays

Pour une meilleure expérience

utilisez un PC ou un MAC

Certains contenus peuvent ne pas s’afficher correctement sur le petit écran d’un smartphone ou n’y sont pas affichés du tout.

Voeux de fin d'année

Cette année, nous vous adressons nos voeux en musique  !

Voir nos voeux